Se souvenir de son passé, le porter toujours avec soi, c'est peut-être la condition nécessaire pour conserver, comme on dit, l'intégrité de son moi. Milan Kundera

L'Ecole de Tunis et ses peintres...

Comme le faisait si justement remarquer une amie bloggeuse, on ne trouve pas grand chose sur le Net concernant les artistes peintres tunisiens. Aujourd'hui, je voulais vous présenter un peintre Jellal Ben Abdallah avec une oeuvre photographiée à partir d'un de mes livres d'art ainsi qu'un extrait d'une présentation de l'artiste.
De temps à autre, je parlerai des peintres tunisiens en utilisant des documents personnels.


Cliquez sur les photos pour les agrandir

8 commentaires:

Neapolisept a dit…

Bonsoir Michelle,
Si tout pouvait être paisible comme le personnage de ce tableau.
merci de ce réconfort (en pianotant sur ton blog, la sérénité , l'amour de l'art et du sol de ses racines), j'essaie de me détendre,et ces quelques minutes m'ont fait du bien.

Massir a dit…

Tu as raison, j'ai retrouvé tous ces tableaux dans le livre "l'école de Tunis". Je ne sais pourquoi je ne m'en souvenais pas.

Michelle - Artiste Peintre a dit…

@Néapolisept
Ce tableau me rappelle l'impression de sagesse émanant des vieillards rencontrés chez nous.Tu as raison, tout semble paisible...

@ Massir
Je suis heureuse d'avoir contribué à ce que tu te penches à nouveau dans ce trés beau livre d'Art qui est un cadeau de ma tante et que j'ouvre régulièrement pour y puiser de l'énergie.

Noureddine a dit…

Bonjour de Monastir
Il est tout à fait juste de constater la rareté de la peinture tunisienne sur le Net. Les raisons en sont multiples.

http://noureddineelhani.tk/

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Bonjour de Paris Noureddine et bienvenue
Je suis allée sur ton blog et j'avoue que tu me parais être la personne qui en sait beaucoup sur les raisons de la rareté de la peinture tunisienne sur le Net.
Alors j'aimerai que tu nous fasses partager ton savoir pourquoi pas avec un petit article que je publierai.
Est-ce que l'idée te plait?
A très bientôt

Noureddine a dit…

Bonjour Michelle
Voici ma réponse sur mon blog. Merci pour la proposition que tu me fais; mais, il me semble que parler de ce fait nous ramène forcément vers la peinture tunisienne tout court. Une question épineuse puisqu’elle renvoie vers plusieurs aspects dont le marché de l’art, le musée, les collectionneurs, les galeries, le public, la critique etc…
Je ne peux m’aventurer à développer ces différents points -qui contribuent à façonner le devenir de la peinture- sans me risquer dans une voie impressionniste, sinon partiale.
Laissons aux spécialistes le soin d’examiner ces questions.

Mary a dit…

Bonsoir,

je possède un tableau de Saada, de Corpora, mais je ne le trouve pas, de Roubtzoff, il faudrait peut-être songer à TURKI.

bonne soirée,

Mary

Marie-Laure a dit…

Bonjour,

Je travaille pour Marble ART INVEST, courtier en art, et nous recherchons des "jeunes" talents peintres Tunisiens. Auriez-vous des artistes à nous conseiller ? Nous venons la semaine prochaine (octobre 2010) à Tunis, si vous pouvez nous suggérez des lieux (galeries, école d'art, ..)
Je vous en remercie,
Marie-Laure
mail perso:
info(@)mlm-design.com