Se souvenir de son passé, le porter toujours avec soi, c'est peut-être la condition nécessaire pour conserver, comme on dit, l'intégrité de son moi. Milan Kundera

Un jour... Une Reine...



Présentation de l'éditeur

Roman historique évoquant la reine berbère d’un petit royaume juif ayant résisté à la conquête arabe au VIIe siècle
« C'est au cœur du massif des Aurès, dans le sud de l'Algérie et de la Tunisie actuelles, qu'au VIIe siècle vivait la puissante tribu berbère des Djéraoua, d'origine juive, dont la Kahéna était la reine. Cette femme, d'une beauté remarquable et dotée de pouvoirs étranges, prédisait l'avenir et guérissait les malades, jouissant parmi les siens d'une autorité indiscutée car elle rendait la justice avec équité mais savait aussi se montrer impitoyable. Lorsque les Arabes décidèrent de porter la parole du Prophète de par le monde, ils envahirent l'Afrique du Nord, détruisirent Carthage et chassèrent les Byzantins installés dans les colonies côtières. Refusant d'abjurer sa foi, la Kahéna rassembla les peuplades de l'Ifrikia, de la Numidie et de la Mauritanie et, à la tête d'une armée innombrable, parvint à infliger aux Arabes une terrible défaite. Ce fut le dernier acte de résistance contre l'islam de cet étonnant peuple berbère, souvent méconnu, mélange d'anciens Libyens, Phéniciens et Juifs... Se fondant sur de nombreuses sources historiques, qu'il expose en annexe de ce roman, Didier Nebot reconstitue avec une force d'évocation rare la vie et les coutumes des tribus berbères au VIIe siècle. S'il s'attache à la figure exceptionnelle de la Kahéna, c'est aussi pour mieux relater cet épisode de la conquête arabe qui marqua un tournant décisif dans la destinée des pays du Maghreb. » (Présentation de l’éditeur)

17 commentaires:

mourad a dit…

à mon avis israel devrait demander reparation materielle a la tunisie et a l'algerie pour tous les dommages subis par les juifs de cette region

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Là n'est pas la question cher Mourad,
Mais le symbole que véhicule cette femme à la haute personnalité et très en avance sur son temps.
A bientôt

Massir a dit…

Bonjour Michelle...
Un peu de soleil tunisien.

TATA ICHTIR a dit…

bonjour Michelle, je suis à Djeba pour le pélerinage de la Ghriba. Sérénité, bon vivre ensemble et fraternité se conjuguent. Les différences et les convergences se côtoient sur cette ile de la tolérance. Il fait un temps merveilleux, hélas 2jours et demi c'est trop court.
Bises de ta tante

Michelle - Artiste Peintre a dit…

C'est trop "mimi" cette pensée pour moi. Profite bien de ce beau séjour dans l'île et prie pour la paix des hommes.
La Tunisie avec ce pélerinage demeure unique comme nous autres les tunisiens.
Bises

Michelle - Artiste Peintre a dit…

@ Massir

Comment vas-tu. Je suis contente de te lire. Merci pour le soleil de Tunisie. Il est comme toi bien chaleureux.
ALors quand te reverrai-je à Paris ?

Bises

Massir a dit…

Bonjour,
Peut-être en juillet. Je ne sais pas encore...

Neapolisept a dit…

bonjour Michelle, je suis rentrée hier soir de Djerba avec regrets, car ce fut un merveilleux séjour plein d'émotions. 6000 pélerins venus de France, d'Israêl, de l'Italie, l'angleterre, le Canada ,les Etats Unis, la Suisse, la Belgique, des rencontres, des échanges, une liesse, une ferveur hors norme, le plus émouvant pélerinage depuis 2002. J'ai prié comme je le sais pour toute la famille, j'ai mis des oeufs pour nous tous et brulé des bougies pour tous. Que nos prières soient éxaucées et que nous soyions tous unis comme les pélerins l'étaient.
Je repars cematin pour Riga en Lettonie, pour notre congrès européen. Bises

Michelle - Artiste Peintre a dit…

A Tata Ishtir,

J'invite mes visiteurs à aller sur tes blogs pour découvrir tes impressions sur ce voyage à la Ghriba qui fut tellement mémorable que même la journaliste du journal Le Monde s'est promise d'y retourner l'année prochaine.

princessTanit a dit…

bonsoir michelle, je suis entrain de découvrir ton blog!il est teint de beaucoup d'émotions :)
j'ai écrit un ptit truc sur la kahéna sur mon blog, je t'en donne le lien http://princesse-des-lieux.blogspot.com/search/label/la%20tunisie%20des%20femmes

au plaisir de te lire encore et encore.
ps: merci pour le clip d'en bas, je l'adore ;)

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Quel bien joli nom que Princess Tanit !
Merci d'avoir eu le bon clic car maintenant je sais qu'une princesse est venue me voir pour me parler d'une autre princesse La Kahena.

Je suis contente de découvrir un nouveau blog que je vais explorer tranquillement et je pense que je vais m'y sentir bien et y revenir.

Le clip du bas? Celui de Patrick, de Françoise ou celui du Souk el balgha?

A bientôt Princesse

princessTanit a dit…

Celui de patriiiiiiiiiiick!!! :D
j'adore ce clip!
merci chère dame, vous etes la bienvenue dans mon modeste blog et merci de nous offrir ce charmant bout de vie qu'est le votre. à la prochaine.

Soufiene a dit…

Il faut finir l'histoire.

La reine Kahina a pousser les tribunes berberes a detruire les villes du Maghreb. Elle disait que les Arabes voulait profiter de la richesse du Maghreb, donc il faudra la detruire pour les decourager. La razia que les tribunes Berberes ont mene contre les villes a pousse plusieurs habitants a aller chercher les Arabes qui campaient sur les frontieres Egytiennes.

La Kahina a fini par detruire par sa propre main son bien cher Maghreb. Et avec ca elle s'est fragilise, et elle a fragilise son alliance. C'est une grande femme certe, mais elle a cloture avec une enorme betise!

A propos d'Israel, elle a deja recu pas mal de de-dommage jusqu'au la.

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Peut-on en finir avec l'histoire?
Il y a autant de versions de la Kahena que d'historiens...

Israël n'est pas le propos et parler de compensations s'appliquent aux rescapés de la Shoah uniquement.
Ces compensations sont une manière de se déculpabiliser.

Aucune compensation ne ramènera ces millions de morts victimes de la barbarie.
Car on n'a pas tué seulement ceux-là mais tous les enfants qui auraient pu naître.
Et la blessure reste intacte et ouverte à la 3ème génération. Des traumatismes encore très vivaces dans la descendance des survivants des familles assassinées.
Je t'invite à lire un livre qui m'a énormément marquée à ce sujet :
"Tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin" de Marianne Rubinstein.

A bientôt Soufiene

Soufiene a dit…

Ce que j'ai raconte sur la Kahina provient du bouquin de Ibn Khaldoun: Discours sur l'histoire universelle.

D'ailleur c'est lui qui a dit que Kahina est juive.

Sachant que Ibn Khaldoun est une icone dans le monde des historiens, et c'est le premier qui a su parler de l'histoire d'une facon rationnelle.

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Je n'ai pas encore lu Ibn Khaldoun dont je connais par ailleurs sa bonne réputation dans le monde des historiens.
As-tu une référence de livre à me recommander ?
A bientôt

Soufiene a dit…

Tiens:

Discours sur l'histoire universelle. Al-Muqaddima (l'introduction)

Disponible dans les FNAC et sur Amzon aussi. T'en trouvera d'autres bouquins sur Ibn Khaldoun, commentes par des historiens et des sociologues Francais et autres.

Tu peux regarder Amazon.fr, tu trouvera plein de references.