Se souvenir de son passé, le porter toujours avec soi, c'est peut-être la condition nécessaire pour conserver, comme on dit, l'intégrité de son moi. Milan Kundera

Les larmes de l'espoir...

J’ai mouillé mes yeux des larmes de la révolte, de la peur puis de l’espoir…
Aujourd'hui est un si beau matin...je goutte avec vous à l'ivresse des parfums de la liberté... La liberté est fragile mais je sais que tous les enfants de Tunisie veilleront...



" Je crois, pour ma part, que l’idée de révolution ne retrouvera sa grandeur et son efficacité qu’à partir du moment où elle mettra au centre de son élan la passion irréductible de la liberté. " Albert Camus

Aucun commentaire: