Se souvenir de son passé, le porter toujours avec soi, c'est peut-être la condition nécessaire pour conserver, comme on dit, l'intégrité de son moi. Milan Kundera

Les juifs dans l'orientalisme

Théodore Chassériau
Juives d’Alger au balcon
1849 Musée du Louvre
© Daniel Arnaudet / Réunion des musées nationaux, Paris

Exposition du 7 mars au 8 juillet 2012 au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Au XIXe siècle, l’image que l’Occident se fait des musulmans orientaux est en étroite relation avec celle qu’il se fait des juifs. Les juifs d’Orient sont, en effet, souvent les premiers contacts dont les artistes européens disposent en Afrique du Nord, en Turquie ou au Moyen-Orient, devenant en quelque sorte, des passeurs d’Orient.

D’Eugène Delacroix à Théodore Chassériau, en passant par Gérôme, Tissot, Horace Vernet et de nombreux autres artistes, l’exposition retracera l’épopée de la représentation des juifs comme orientaux et tentera de définir précisément leur rôle dans le développement du dialogue, idéalisé ou au contraire impossible, entre Orient et Occident.

Aucun commentaire: